Le blog du jour | par l'équipe Connexion Photography

Le Blog du jour

Une excellente nouvelle...

Nous nous sentons vraiment privilégiés de faire un métier ou nous rencontrons énormément de personnes, tous d’horizons différents. Au fil du temps, nous nous rendons compte, que dans le fond, peu de choses nous séparent. Peu importe notre origine, la joie que nous éprouvons lorsque nous attendons un nouveau bébé ou lorsque nous regardons nos enfants est la même.

Il y a quelques mois de cela, nous avons eu l’opportunité de rencontrer Anjeelee, une jeune et ravissante dame originaire de l’ile de la réunion. Après avoir fait ses photos d’identité, elle a promis repasser pour des photos professionnelles (corporate/entreprise), chose qu’elle fit. Anjeelee revint alors avec deux de ses collègues et tout se passa comme sur des roulettes. Comme pour tous nos clients, Anjeelee et ses collègues étaient super contents de leurs photos. Plusieurs mois s’écoulèrent sans nouvelles d’Anjeelee, ce qui était une situation tout à fait normale. Quelle ne fut donc pas notre surprise lorsqu’un beau matin, Anjeelee débarqua au studio mais cette fois-ci avec une excellente nouvelle. Elle attendait un enfant. Nous étions tous heureux pour elle. Je la fit monter à mon bureau afin que nous échangions sur ce qu’elle avait en tête pour sa séance photo prénatale (séance photo de femmes enceintes). Elle n’ en savait absolument rien. Elle voulait juste marquer le coup parce que ce bébé était son premier. Je lui proposai donc de faire une magnifique séance au jardin botanique de Bingerville. Elle accepta. Après lui avoir fait quelques suggestions en termes de palette de couleurs pour ce qui est de ses vêtements et ceux de son mari, nous nous séparâmes avec pour rdv la semaine suivante. Anjeelee profita pour nous demander des renseignements sur les séances photos pour bébé. Elle était vraiment décidée à immortaliser quelques instants de ce moment où elle ne fait qu’un avec son bébé ainsi que les premiers jours de celui-ci. Pour nous, il est important que chaque détail de la séance photo soit pensé et coordonné. C’est pourquoi tout au cours de la semaine avant sa séance photo nous étions en contact permanent avec Anjeelee afin de nous assurer que tous les propos, les décorations choisies ainsi que leurs vêtements respectaient l’esprit du shooting ainsi que la palette de couleur du Jardin Botanique.

Nous voila donc le Samedi suivant au Jardin Botanique où l’équipe est à pied d’oeuvre avant l’arrivée de Anjeelee. Tout y passe: vérification du bon fonctionnement du matériel, tests de lumières, revue avec toute l’équipe du déroulé du shoot. Nous sommes fin prêts lorsque nous apercevons à l’horizon la silhouette du véhicule d’Anjeelee. C’était notre première fois de rencontrer son mari, enfin que dis-je c’était notre première fois de rencontrer son mari en tant que son mari. En effet, Laurent faisait partie des collègues d’Anjeelee qui était venu au studio pour leurs photos professionnelles mais nous n’avions aucune idée à cette époque qu’ils étaient en couple. C’était donc une surprise de le revoir mais surtout un vrai plaisir. A peine arrivée et après leur avoir expliqué comment se déroulerait la séance, nous pouvions commencer. Cette séance fut une pure partie de plaisir. Anjeelee était plus belle que jamais et ce, malgré son état de fatigue avancée dû à la grossesse. Les vêtements que nous avions choisi rehaussait son allure et lui donnait l’élégance nécessaire pour ce type de séances photos. Pour nous, les photos de femmes enceintes sont un hommage à toutes les mères et à la chance qu’elles ont de pouvoir donner la vie. Il est donc plus important que jamais que chaque détail soit au beau fixe. Le jardin botanique est un magnifique jardin ou nous adorons faire les séances photos. Sa magnifique haie de palmiers nous offre d’interessantes lignes et une perspective presque parfaite. Ses larges troncs d’arbres tous tachetés de façon aléatoire d’une mosaïque de couleurs verts pastels et beiges nous donnait un doux spectacle de couleurs. Pour les premiers clichés, Anjeleee avait porté une super combinaison blanche qui laissait entrevoir son ventre. L’harmonieux contraste entre le blanc de sa tunique, le marron de sa peau et le vert du jardin était simplement magnifique. Il s’en suivit donc un enchainement de clichés où Anjeelee brillait de milles lunes.

On pouvait sentir qu’elle serait une super maman tellement elle avait l’air heureuse de porter cet enfant. Laurent la rejoignit et la complicité entre les deux créa un échange de fous rires qui durera environ 5 mn. Impossible de les arrêter. A chaque fois qu’ils se regardaient droit dans les yeux, ils ne pouvaient s’empêcher d’éclater de rire. C’était juste beau de les voir aussi complices.

Laurent n’arrêtait pas de faire des blagues ce qui rendit la séance photo encore plus agréable. Après quelques photos avec son mari, Anjeelee se changea et nous pouvions enchainer. La robe bleue qu’elle portait était parfaite. Elle avait une petite cap. Un des assistants photographes se chargea de lancer la cap à mon signal afin que nous capturions ce moment furtif. La barrette en forme de lauriers que nous avions trouvé pour Anjeelee rajoutait une touche spéciale à ce magnifique tableau.

Quelques clichés et nous nous déportâmes vers la magique allée surplombée par un arc de cercle de bambou fréquemment squattée par des amoureux en quête d’un oasis de tranquillité hors de la ville d’Abidjan. C’est un de nos endroits préférés au jardin botanique. Je plaçai donc le couple au centre de cet arc de cercle en leur demandant de se parler tendrement, sans dire un mot, mais seulement avec le regard. L’amour, la tendresse et l’amitié pouvait se lire sur le regard des deux parents. Je failli me laisser distraire par ce moment intense puis je me ressaisis rapidement pour le capturer.

Anjeelee avait pris soin d’apporter les premières chaussures qu’elle porterait à son bébé. Chacun d’entre eux mit au creux de la paume de sa main un pied de la chaussure. C’était le signe qu’ensemble, chacun avec ses qualités et ses défauts, nourrirait cet enfant du même amour qu’il l’a fait naitre afin de l’aider à grandir.

Un dernier changement de tenue et Anjeelee apparaissait devant nous comme une petite fée venue apporter de l’amour et de la joie à ce monde. Ce petit être qu’elle allait mettre au monde ne pouvait qu’être un petit bout de choux.

Et notre intuition ne nous trompa pas. Après quelques semaines, Anjeelee nous fit parvenir l’heureux message annonçant la naissance d’Alyana, son petit coeur. Elle nous fit même parvenir une photo de la petite princesse. Elle était toute petite et toute mimi. C’était pour nous le signal qu’il fallait, comme l’avait souhaitée Anjeelee, commencer à préparer la séance du petit ange. Petite réunion du staff créatif du studio pour échanger sur les différentes idées du shoot et l’équipe pouvait se mettre au travail en commençant par la sélection des vêtements et des décors. En contact permanent avec Anjeelee, nous lui fîmes parvenir la palette de couleurs choisie afin que celle-ci puisse sélectionner ses vêtements et ceux de Laurent au cas ou ils voudraient prendre des photos avec Alyana. Et cela ne manqua pas. Anjeelee et Laurent arrivèrent le Samedi suivant avec leur petit trésor dans les bras du fier papa. Leur arrivée était attendu par tous. Nous voulions tous voir la petite perle qu’Anjeelee avait avec elle. Elle était encore plus belle qu’en photo avec ses cheveux soyeux et ses tous petits yeux. Marie-Claire commença à la changer afin qu’elle soit prête pour les premières photos. Même si les parents étaient des habitués à Connexion Photography, nous primes tout de même soin de leur expliquer comment la séance allait se dérouler. Alyana était prête mais elle ne dormait malheureusement pas encore. Anjeelee essaya de l’endormir mais sans succès. Je pris donc la relève en prenant soin de bien la bercer. 15 mn plus tard, elle avait succombé. Nous pouvions commencer. Comme à l’accoutumée, chacun était à son poste: l’assistant en charge de l’éclairage, l’assistant photographe, le vidéographe, et l’endormeuse de bébés. Je posai donc Alyana délicatement sur le dos. Elle était vraiment à son aise. Elle était tellement bien que j’entrepris de prendre les premiers clichés même si ceux ci n’avaient pas été prévus dans le plan de la séance photo. Je me rapprochai un peu plus pour capturer quelques détails: sa petite bouche toute rose, ses doigts tout fins, son petit nez en pompon.

Je pouvais passer des heures à l’observer, tellement elle était mignonne mais elle devait bien rentrer chez elle un jour (lol). J’enchainais donc en demandant à mon assistante de lui placer un bunny (un nounours lapin) dans les bras et de la couvrir délicatement. Alyana dormait paisiblement.

Changement de position et hop, la princesse se retrouvait sur le ventre avec son petit bum bum en l’air.

Quelques photos et l’équipe se hâta de la transférer dans notre super male vintage. A notre grande surprise durant le transfert, Alyana ne bougea pas d’un iota. Nous accélérons la cadence pour profiter de ces instants de calme. C’était simplement incroyable. Alyana était plongé dans ses rêves et nous laissait travailler. Nous entreprenons de changer la fourrure sur laquelle elle était posée et de lui poser une couronne sur la tete. Je la prends dans mes bras et en quelques secondes (une fois la fourrure changée), je la redépose délicatement et la positionne convenablement. Le couronnement d’Alyana 1ère pouvait se faire. Marie Claire lui déposa sa parure perlée de rubis rose sur le coté de la tête. Elle était tout simplement belle.

Anjeelee et Laurent venait de temps jeter un coup d’oeil et admirer leur petite princesse dans son paisible sommeil. Dernier changement décor...

...puis nous invitons les parents à rejoindre leur bout de choux. Comme tout nouveau parent, ils étaient heureux. Laurent, qui commença, la tint dans ses bras avec une certaine aisance. L’on pouvait sentir les semaines d’entrainement et la fierté de nous démontrer son aisance en tant que nouveau papa. Il était heureux.

Anjeelee vint à son tour et tout de suite fut irradiée par la présence de son petit coeur. On pouvait sentir son coeur frémir de joie à chaque qu’elle la regardait. Elle observait chacun de ces gestes avec la précision d'un orfèvre.

Finalement, les deux parents vinrent et ensemble nous prirent les premiers magnifiques souvenirs de cette nouvelle famille.

Connexion Photography | Votre studio photo professionnel Abidjan